Mathématiques

POUR QUI ?

La spécialité « Mathématiques » de première s’impose pour tous les élèves de la voie générale qui envisagent des études supérieures où les mathématiques interviennent, que ce soit de façon essentielle (études scientifiques, certaines formes d’études économiques) ou comme appui d’autres disciplines (sciences économiques au sens large, sciences sociales, etc.). Certaines autres spécialités (physique-chimie, SVT, SES) bénéficient de l’appui des mathématiques, et les choisir sans mathématiques pourrait être pénalisant pour la poursuite d’études.

 

QUELLE DUREE ?

L’enseignement des Mathématiques n’est plus une matière à part entière dans le tronc commun de la classe de première. Seuls les élèves choisissant la spécialité « Mathématiques » de première bénéficieront d’un enseignement de 4 heures en classe de première.

Dans une logique de spécialisation progressive, les élèves ayant choisi la spécialité « Mathématiques » disposeront en fin de première d’un large choix en Terminale :

interactions avec d’autres enseignements de spécialité tels que physique-chimie, sciences de la vie et de la terre, sciences économiques et sociales sont favorisées.

AU PROGRAMME

La spécialité « Mathématiques » de première est, comme toutes les spécialités proposées, ambitieuse et exigeante.

Son enseignement permet de renforcer et d’approfondir les

différents domaines des mathématiques étudiés en classe de Seconde. Les interactions avec d’autres enseignements de spécialité tels que physique-chimie, sciences de la vie et de la terre, sciences économiques et sociales sont favorisées.

 

QUELLES CONSEQUENCES SUR L’ABANDON DES MATHEMATIQUES EN FIN DE SECONDE ?

Cet abandon est certainement indiqué pour les poursuites d’études littéraires, mais ne préparera pas aux poursuites d’études où il y a des mathématiques, notamment les études scientifiques, économiques, de sciences sociales.

Certains élèves ayant choisi la spécialité Mathématiques en première pourront l’abandonner en terminale tout en ayant un projet où les mathématiques interviennentc’est à eux que l’enseignement optionnel de « Mathématiques complémentaires » en Terminale s’adresse.